mardi 20 novembre 2007

En s'inspirant du veau orloff

Hier, les parents sont venus dîner. Il fallait assurer un minimum. Je ne sais pas pourquoi, en ouvrant mon frigo, j'ai eu envie d'un veau orloff. Sauf que je ne voulais pas mettre de gruyère. J'ai donc concocté une petite recette de derrière les fagots: un veau au fenouil accompagné d'une purée fumée au bacon. Un régal.


Pour 4 personnes:
- 700 gr de noix de veau
- un beau bulbe de fenouil ou deux petits
- 6 à 8 tranches de bacon
- une dizaine de pomme de terre de taille moyenne pour la purée
- 40 cl de lait
- 1 cuillère à café de graines de fenouil
- huile d'olive, sel, poivre

Nota Bene: il faut prévoir environ une heure de cuisson

Coupez le fenouil en fines tranches, faites-les blanchir quelques minutes dans de l'eau bouillante puis colorez-les une dizaine de minutes dans une poêle chaude (avec de l'huile d'olive). Laissez-les refroidir puis mettez-les dans les fentes du rôti de veau. Ficelez bien la viande pour pouvoir la retourner facilement à mi-cuisson. Salez, poivrez le rôti et parsemez-le de graines de fenouil. N'oubliez pas un peu d'eau au fond du plat pour humidifier la viande au cours de la cuisson.
Préchauffez alors votre four à 160°. Il faut après laisser cuire environ une heure.
Attaquez-vous alors à la purée. Faites bouillir le lait avec le bacon découpez en morceaux. Laissez un peu infusez. Puis mixez le tout. Quand vos pommes de terre sont cuites, écrasez-les à la fourchette et ajoutez progressivment le lait au bacon.
Pour la présentation de l'assiette, je vous fais confiance.

1 commentaire:

BENoit a dit…

désolé, mais pour moi un veau orloff c'est forcément avec du gruyère :!